RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE : LE MINISTÈRE EN FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES EST CLASSÉ 4e !

Communiqué de presse

8/2/2017

 

Responsabilité sociétale:

Le Ministère en Fédération Wallonie-Bruxelles est classé 4ième !


Le Ministère de la Communauté française vient de se voir attribuer la quatrième place en matière de Responsabilité sociétale (RSE) sur un panel de trente entités.

Cet excellent positionnement permet donc de qualifier le Ministère en Fédération Wallonie-Bruxelles  d’organisation « durable ». Il s’inscrit en effet dans un processus d’amélioration qui intègre des considérations d'ordre environnemental, social et économique. La concertation avec les parties prenantes fait également partie de ce processus.

Ce classement est le fruit d’une analyse effectuée par la société Vigeo Eiris dans plusieurs domaines : l’environnement, les ressources humaines, les droits humains, le développement territorial, la solidarité, la commande publique et la gouvernance.

Le score obtenu ou « rating extra-financier » est de 57 points et peut donc être considéré comme robuste. Il s’est en outre amélioré de trois points par rapport à celui obtenu lors du précédent classement en 2011.

La société Vigeo Eiris a plus précisément observé de bonnes performances dans le domaine social et des ressources humaines au sein du Ministère. La bonne gouvernance et la contribution positive de la mise en œuvre du Contrat d’administration sont par ailleurs soulignées.

Enfin, la gestion des relations avec les administrés récolte aussi un score avancé (64%) !

André Flahaut, Ministre de la Fonction publique, du budget et de la simplification administrative, ne peut que se réjouir des excellents résultats de cette analyse. Ils contribuent à la bonne réputation de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de ses missions et de ses services importants pour les citoyens. Ils devraient en outre rassurer les investisseurs sensibles à la responsabilité sociétale de leurs placements.

Le Ministre conclut : « Mon grand-père disait toujours – en wallon – même quand c’est bien, il faut le dire… il a vécu jusque 95 ans ! »